Vers le haut

Nutrition Marathon des Sables

Stratégie alimentaire pour le Marathon des Sables : les conseils pratiques de l'ultrarunner Beat Fraefel

Beat Fraefel, coureur d'ultra, a réalisé un rêve : Le Suisse a franchi la ligne d'arrivée du légendaire Marathon des Sables - un ultramarathon de 250 km en six étapes à travers le Sahara marocain - en quatrième position dans la catégorie des plus de 60 ans, notons-le. Comme les athlètes doivent emporter avec eux tous leurs affaires personnels et leur nourriture pour toute la course (seule l'eau est fournie quotidiennement par l'organisateur), l'ultra-marathon, qui se déroule dans le sable et sous la chaleur - les températures dépassent largement les 40 degrés pendant la journée ! - représente un défi tout particulier. Nous avons voulu savoir du coureur suisse d'ultra-trail couronné de succès comment il s'est nourri lors de la course à travers le Sahara et quels produits SPONSER ont été utilisés à cette occasion.

Beat, tout d'abord : félicitations pour ta course ! Quelle stratégie en matière d'alimentation pour le marathon a fonctionné pour toi lors du MdS ?

Les étapes quotidiennes faisaient entre 32 et 83 km. Je voulais que l'alimentation soit la plus simple possible, c'est pourquoi j'ai pris une High Energy Bar tous les 10 km ainsi que 35 grammes de COMPETITION. En fait, je voulais manger les HIGH ENERGY BARS en petites portions, mais à cause de la chaleur, il a mieux fonctionné de prendre une barre entière avec beaucoup d'eau aux checkpoints (environ tous les 10-12 km). Pour les longues étapes de nuit, j'avais emporté des CAFFEINE CAPS.

Comment t'es-tu nourri pendant les camps de ravitaillement ?

Pendant les camps, j'ai bu 60 g de RECOVERY DRINK, que j'ai enrichi de 25 g de MULTI PROTEIN sur les conseils de ma diététicienne. Au dîner, j'ai mangé des pennes lyophilisées et au petit-déjeuner, du porridge lyophilisé. Pour les en-cas, j'avais emporté des noix et de la viande séchée, et le soir, j'ai pris deux anneaux de Willisau en guise de dessert.

Est-ce que tout a fonctionné en compétition, comme tu l'avais imaginé et préparé à l'avance ?

Les HIGH ENERGY BARS et le COMPETITION ont parfaitement fonctionné, à deux exceptions près : Le COMPETITION Cool Mint n'avait plus d'effet rafraîchissant avec les températures élevées et son goût est devenu totalement imbuvable pour moi. Heureusement, j'avais encore du Fruit Mix dans mon sac. En outre, il s'est avéré payant que je mette le COMPETITION dans de petits sachets à la maison, de sorte que j'avais une portion par gourde.

Les HIGH ENERGY BARS Banane et Berry ont également très bien fonctionné. En fait, j'aimais aussi beaucoup les Salty Nuts, mais dans la chaleur, la consistance un peu plus rugueuse des noix moulues était un gros inconvénient - j'ai donc donné toutes mes barres Salty Nuts le troisième jour aux bénévoles qui montaient les tentes. Ils en ont été très heureux.

Quel conseil alimentaire donnerais-tu à un(e) novice MdS ?

Rester aussi simple que possible ! Prendre des comprimés de sel comme prescrit par les médecins. Prendre deux bouteilles d'eau (3 litres) aux checkpoints. Le poids supplémentaire est insignifiant par rapport à la déshydratation. Le premier jour, je n'en ai pas tenu compte et j'étais donc déshydraté après 27 km - j'avais l'impression d'être un marteau géant ! Autre constatation : prendre une boisson de récupération immédiatement après l'étape du jour et, de manière générale, manger avec discipline !

Comment as-tu géré le déficit calorique ?

J'avais beaucoup de respect pour le déficit calorique qui s'accumule au cours de la semaine et j'ai donc emporté au total environ 20 000 calories (5,05 kg). Cela, il s'est avéré que c'était trop. Néanmoins, c'était un avantage, car j'ai ainsi pu compenser les produits que je ne supportais pas, comme les Salty Nuts Bars et le Cool Mint. Pour moi qui pèse 70 kg, environ 17 000 calories auraient suffi. Je n'ai pas du tout aimé manger et j'ai à peine ressenti la faim, même si j'ai perdu 3 à 4 kg cette semaine-là.

Est-ce que tu regardes certaines choses d'un œil nouveau après le MdS ?

C'est un luxe d'avoir toujours de la nourriture en abondance. Et surtout : avoir suffisamment d'eau propre est le plus grand des luxes !

Articles associés
sur le sujet de » performance d'endurance
sur le sujet de » ravitaillement en compétition
shop » énergie & endurance
sport » running

Produits appropriés

Competition
Competition Info de base
EUR CHF 0.00
  • Pour de meilleurs potentiels d’endurance et de performance
  • Sans acide et légèrement aromatisé pour une meilleure digestibilité
  • Formule multi-carb: haute densité énergétique & hypotonique
  • Exempt de lactose, de gluten, d’additifs artificiels et sans fructose libre
Caffeine Caps
Caffeine Caps Info de base
EUR CHF 19.90
  • La caféine pour plus de performance
  • Dosage ciblé
  • Tolérance optimale
High Energy Bar
High Energy Bar Info de base
EUR CHF 0.00
  • Densité énergétique élevée
  • Une compatibilité optimale
  • Libération échelonnée de l'énergie
Multi Protein
Multi Protein Info de base
EUR CHF 32.00
  • Protéines multi-composantes : lactosérum, caséine et ovalbumine
  • Utilisation polyvalente : musculation, récupération, remplacement de repas
  • Teneur élevée en acides aminés essentiels dont BCAA
  • Protéines de qualité de lait filtrées et natives
Recovery Drink
Recovery Drink Info de base
EUR CHF 3.00
  • Boisson de récupération à base de glucides et de protéines
  • Récupérationn rapide après le sport
  • Avec protéines de lactosérum, L-glutamine et L-leucine
  • Sachet portion pratique, préparation à l'eau
  • Sans lactose et sans gluten